Les avantages de ce type de chauffage

Il est économique :
Le prix des granulés devient concurrentiel par rapport aux énergies fossiles, (coût stable).
Il est écologique :
Les pellets sont issus d'un rebus de l'industrie du bois, qui est encore souvent un déchet encombrant.

Le moulage de ces granules se fait sans utiliser de liants chimiques.
Le rendement élevé de la combustion de ce produit donne une fumée relativement propre .

Comme les autres formes de combustibles bois, les granulés ne contribuent pas à l'augmentation des gaz à effet de serre.
En effet, le CO2 émis est absorbé par la croissance du bois (cycle neutre du Carbone).

Il est efficace :
Les granulés possèdent un pouvoir calorifique très intéressant, 1,53 fois supérieur à celui du bois sec :
pouvoir calorifique des granulés = 4,9 kWh/kg
pouvoir calorifique du bois en bûches sèches = 3,2 kWh/kg
2 kg de granulés = 1 litre de fioul
la technologie des brûleurs actuels donnent des rendements supérieurs à 85 %.

Il est confortable :
Il permet de bénéficier de tous les avantages des installations de chauffage central couplées à une production d’eau chaude sanitaire, sans avoir les inconvénients du chauffage au bois ( stockage, manutention, salissures, point central de diffusion de chaleur, …).

La chaudière peut être entièrement automatisée et asservie à un module de commande électronique qui permettra de réguler très précisément le chauffage .
Ce sont les exigences énergétiques, déterminées selon les paramètres propres à l’utilisateur, qui imposeront les différents régimes de combustion de la chaudière.
Ces chaudières possèdent également une grande autonomie d’utilisation

Le combustible bois est acheminé automatiquement du silo de stockage vers la chaudière par l'intermédiaire d'une vis sans fin ou par aspiration.
L’efficacité et le rendement sont assurés par des surfaces d’échanges thermiques autonettoyantes, réduisant au maximum les opérations de maintenance.
Les pots de combustion, résistants aux fortes températures, permettent d’optimiser les combustions
Un système sélectif d’évacuation des cendres permet de ne s’en débarrasser que lorsque la combustion du granulé est terminée.

Ces cendres, réduites à l’extrême sur ce type de combustible, sont dirigées dans un réservoir, qui ne nécessitera que quelques interventions par an.